Forum GMT

Le forum des passionné(e)s de la Citroën Traction avant

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 13-06-2015 16:43:32

la.siflobe
Membre GMT

fuite importante par le reniflard

bonsoir
je me permets de vous exposer mon problème sur ma 11 bl 53 moteur perfo .105000 KM
révision moteur faites il y a 5 ans avec changement des soupapes puis rodages .
après environ 500 km en 3 jours , j'ai été obliger de rajouter 1 litre voir 1.5 L d'huile moteur .
A l'arrêt 5 min , moteur tournant juste en dessous le reniflard moteur une tache d'huile de la valeur d'une petite sous tasse , et tout le dessous de la coque de la voiture et tapissé d'huile moteur , si bien qu'à l'arrêt complet une dizaine de taches se crées au sol .
j'ai pris les compressions ,étant tout seul pour les prendre a titre indicatif ,
                           Moteur    froid       chaud
           cylindre N 1               6            5.8
                          2                6.5        6.5
                          3                6.5        6.7
                          4                7            6.2
oui la tôle du reniflard est bien mise ......... lol
si vous avez une idée du pourquoi je suis preneur avant de tout démonter .....

sur le coup j'ai vu que le collecteur échappement était fendu entre le N 3 et N 4 ,au démontage il c'est coupé en deux ..... je recherche donc une pipe ( échappement)

merci ......


a+ Christian en Lozere
B 14G ; 11 BL 1953
Ce sont les choses-mêmes que nous pensons savoir, Qui nous empêchent d'apprendre ce que nous devrions savoir..
http://lesvieuxvolantsdugevaudan.e-monsite.com

Hors ligne

#2 13-06-2015 16:54:41

LR539
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

La dernière fois que j'ai vu une fuite d'huile importante par le reniflard, avec un souffle assez important au reniflard moteur tournant, c'était un piston percé !!!
Tes compressions sont presque égales sur les quatre cylindres, donc peut-être pas un piston percé, seulement des segments HS

Mais es-tu sur que ce n'est pas ta pompe à essence qui est desserrée, ou son joint HS ?


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 76 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 56 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#3 13-06-2015 18:07:29

titeauto
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

backingtrack76 a écrit :

Mais je crois qu il n y a pas d huile dans une pompe a essence....michel!!!!!

Non une fuite par le joint pompe/carter qui serait desserré.  Reniflard monté etanche?
Ca ne coule pas du haut (cache culbu) le long du bloc?


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - 1 Solex S3800- un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

Hors ligne

#4 13-06-2015 18:15:05

LR539
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

backingtrack76 a écrit :

Mais je crois qu il n y a pas d huile dans une pompe a essence....michel!!!!!

ça, c'est l'essensation !!!!!!!!!!!!!!!!!

Je me souviens d'un tractionniste qui roulait devait moi et qui m'arrosait consciencieusement d'huile
Il avait monté sa pompe à essence avec -entre bloc et pompe- un joint d'échappement !!!!!!!!
Entre Toulouse et Brive, il a "bouffé" quatre litres d'huile.
A l'arrivée à l'étape, une épicerie, un kilo de sucre en morceaux, on jette le sucre, on garde le carton, on découpe un joint dans cet emballage, et roule ma poule, plus de fuite.


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 76 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 56 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#5 13-06-2015 18:19:00

la.siflobe
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

non , ca coule bien par le reniflard ,pas de fuite au niveau de la pompe a essence ni par le cache culbuteur ,
pour justement éviter que la fuite arrose tout le dessous de la coque j'ai prolonger le reniflard d'une durite et l'huile sort bien a ce niveau .
dans la semaine je vais démonter le reniflard vu la chicane que doit prendre l'huile pour sortir ca me parer bizarre il faudrait pas qu'il soit percé .


a+ Christian en Lozere
B 14G ; 11 BL 1953
Ce sont les choses-mêmes que nous pensons savoir, Qui nous empêchent d'apprendre ce que nous devrions savoir..
http://lesvieuxvolantsdugevaudan.e-monsite.com

Hors ligne

#6 13-06-2015 19:28:46

LR539
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Quand ton moteur tourne au ralenti, est-ce qu'en mettant la main sous le reniflard (ou sous la durit qui prolonge) tu as un "souffle" assez important ?


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 76 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 56 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#7 13-06-2015 23:59:56

alain91
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

bonjour

est ce que le niveau d'huile est bon, tu n'es pas au dessus ? A ce que tu dis le carter inférieur monte en pression, est ce que ça souffle par la jauge à huile ?
Les causes possibles:
segmentation
pistons
soupapes
guides de soupapes
clapet de décharge de la pompe à huile bloqué
reniflard lui même détérioré
joint de culasse cassé sur circuit d'huile
culasse

la voiture démarre bien ?  Réglage des soupapes fait ou non ? Elle fume ?

Pour la prise de compression, tu avais bien l'accélérateur enfoncé à fond D Tu peux refaire ce test avec un peu d'huile dans les cylindres pour voir si les compressions remontent, ce qui mettrait en évidence une segmentation usée.


citroen traction 11 bl de 1951    /     DS 21 de 1973       DS19 de 1961    Azam export 67

Calmont 31560

Hors ligne

#8 14-06-2015 09:59:55

Ursulon
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

On avait le même problème sur la BL de Manu72:
C'est un 11D, qu'on a modifié: montage d'un cache culbuteur de perfo, et filtre à air de perfo.
On a donc enlevé la plaque qui occultait le reniflar et mis un reniflar de perfo (avec la plaque dans le bon sens).
Il y avait  des pertes d'huile du meme ordre que le tien, mais un souffle comparable à la mienne.
Il a roulé longtemps avec une gamelle accrochée au reniflar, puis avant d'aller à la Ferté Vidame, il a carrément bouché le reniflar.
Depuis ce temps, elle ne consomme plus d'huile et elle fonctionne bien, et il n'y a pas de remontées d'huile au niveau du bouchon sur la cache culbuteurs.
Ce n'est peut être pas très judicieux, mais cela ne semble pas poser de problème.
Ce n'est pas un conseil, simplement une information.

Dernière modification par Ursulon (14-06-2015 10:01:44)


Alain Chaise - Essonne - 11BE 1953 , R16 TLE 1977, pas d'autre voiture.

Hors ligne

#9 15-06-2015 12:36:18

la.siflobe
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Bonjour
Jai démonté le reniflard qui n est pas bouché, il est propre, la cale intermédiaire correctement mise donc je la remonte a identique.
Reste a trouver une culbuteur pour faire des investigation supplémentairement
je voulais écrire collecteur ,,,,,,,, 
,

Dernière modification par la.siflobe (15-06-2015 21:04:45)


a+ Christian en Lozere
B 14G ; 11 BL 1953
Ce sont les choses-mêmes que nous pensons savoir, Qui nous empêchent d'apprendre ce que nous devrions savoir..
http://lesvieuxvolantsdugevaudan.e-monsite.com

Hors ligne

#10 15-06-2015 12:54:07

LR539
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Reste a trouver une culbuteur pour faire des iinvestigation suplementaire

???????????????????????????????????????????????????????????


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 76 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 56 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#11 15-06-2015 20:39:54

biscote17
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

bonsoir ,
comme l'a dit Alain91, segmentation ou guide soupape, moi j'ai eu le cas sur ma 403 et c'était  la segmentation, consommation important et fumée au reniflard, par contre tu peux le voir aussi aux bougies car moi elles étaient grasses.
a l'époque j'avais commandé un kit compression chez Peugeot comprenant chemises piston avec segment , joint d'embase coussinet bielle et vilbrequin et contrôle de la culasse avec rodage des soupapes et apres c'était nickel.


Alain 49ans électromécanicien 17000 La Rochelle  traction 11B 1956 et juva 4 dauphinoise 1957

Hors ligne

#12 13-01-2016 21:28:40

la.siflobe
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Bonsoir
Je profite de l'hiver pour régler mon problème d'huile qui sort par le reniflard de ma 11 bl.
Quelques photos de l'opération du démontage moteur boite .....
DSC_0057.jpg
DSC_0052.jpg
DSC_0053.jpg
DSC_0054.jpg

Dernière modification par la.siflobe (13-01-2016 21:42:58)


a+ Christian en Lozere
B 14G ; 11 BL 1953
Ce sont les choses-mêmes que nous pensons savoir, Qui nous empêchent d'apprendre ce que nous devrions savoir..
http://lesvieuxvolantsdugevaudan.e-monsite.com

Hors ligne

#13 13-01-2016 22:00:29

jean-michel09
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Bravo beau début,
bon courage pour la suite wink


Jean-Michel roule en ID 1963- C4G mfp Familiale 1932 -restaure Traction 15-six ET-Région de Toulouse
Je suis né sans le demander et je vais mourir sans le vouloir alors laissez moi vivre comme je l'entend.

Hors ligne

#14 14-01-2016 09:33:41

onze de 51
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

la.siflobe a écrit :

bonsoir
je me permets de vous exposer mon problème sur ma 11 bl 53 moteur perfo .105000 KM
révision moteur faites il y a 5 ans avec changement des soupapes puis rodages .
après environ 500 km en 3 jours , j'ai été obliger de rajouter 1 litre voir 1.5 L d'huile moteur .
A l'arrêt 5 min , moteur tournant juste en dessous le reniflard moteur une tache d'huile de la valeur d'une petite sous tasse , et tout le dessous de la coque de la voiture et tapissé d'huile moteur , si bien qu'à l'arrêt complet une dizaine de taches se crées au sol .
j'ai pris les compressions ,étant tout seul pour les prendre a titre indicatif ,
                           Moteur    froid       chaud
           cylindre N 1               6            5.8
                          2                6.5        6.5
                          3                6.5        6.7
                          4                7            6.2
oui la tôle du reniflard est bien mise ......... lol
si vous avez une idée du pourquoi je suis preneur avant de tout démonter .....

sur le coup j'ai vu que le collecteur échappement était fendu entre le N 3 et N 4 ,au démontage il c'est coupé en deux ..... je recherche donc une pipe ( échappement)

merci ......

je serai un peu de l'avis de LR539, mais je me souviens que mon ancien patron Citroen me disait souvent ça ne sert à rien de faire un bon rodage de soupapes si tu ne changes pas tes segments, pourquoi? Parceque les soupapes bien rodées augmentent la compression si tes segments sont quelques peu fatigués soient ils cassent ou ils ne sont plus étanches.
C'est une idée, elle vaut ce qu'elle vaut
Ce qui me fait dire que c'est probalement un segment ( celui du retour d'huile appelé aussi segment racleur, c'est que t'as une différence de 1 bar entre le 1 et le 4, il vaut mieux parfois avoir moins de compression mais à peu prés égal sur chaque cylindre, rends toi compte 1 bar de différence
Quand tu prends tes compressions comment t'y prends tu?
Tu as rodé tes soupapes, pourquoi? Et as tu fait autre chose par exemple as tu changé les segments?
Maintenant ça peut venir tout simplement du joint de ton carter moteur qui expliquerai le tapissage d'huile sous caisse.
Autre chose quand on moteur tourne, les gaz d'échappement sont ils bleus? Si oui tu peux être il y a probléme de segmentation , ou simplement joint de culasse.
Recherche tout d'abors comme te disent les autres si c'est pas une fuite exterieure, genre le joint de pompe à essence ou autre
Tiens nous au jus ça peut servir


Il n'y a jamais de probléme mais que des solutions;

Hors ligne

#15 15-01-2016 12:18:55

la.siflobe
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

bonjour
après démontage du monteur j ai démonté les pistons et bielles
j'ai trouvé sur le piston 1 le segment de feu casse en 6 morceaux se qui a occasionne une augmentation de la gorge du segment très importante (voir photo)
le piston 2 ou le segment de feu est cessé en 2 morceaux ,rien sur les 2 autres .
déjà changer les pistons et segments cela va de soit et les chemises bien sur .......
on vois sur la photo 1 la calamine qui s'est mise sur la partie supérieure du piston .

DSC_0058.jpg

DSC_0059.jpg

DSC_0060.jpg

DSC_0063.jpg

DSC_0064.jpg

Dernière modification par la.siflobe (15-01-2016 12:20:37)


a+ Christian en Lozere
B 14G ; 11 BL 1953
Ce sont les choses-mêmes que nous pensons savoir, Qui nous empêchent d'apprendre ce que nous devrions savoir..
http://lesvieuxvolantsdugevaudan.e-monsite.com

Hors ligne

#16 15-01-2016 13:30:25

Bellonze
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

onze de 51 a écrit :

, mais je me souviens que mon ancien patron Citroen me disait souvent ça ne sert à rien de faire un bon rodage de soupapes si tu ne changes pas tes segments, pourquoi? Parceque les soupapes bien rodées augmentent la compression si tes segments sont quelques peu fatigués soient ils cassent ou ils ne sont plus étanches.

Bien vu!
Il est vrai que j'ai aussi entendu cette recommandation, elle m'a toujours parue étonnante mais je sais que ça a souvent été observé.

Le seul examen des compressions ne m'aurait pas fait penser à de tels dégâts.


Henri 7 ans de plus que sa BL de 56, partagé entre Montpellier et l'Aveyron
La même traction depuis 45 ans et d'autres maitresses à deux roues depuis à peu près la même époque.
http://faites-pour-rouler.over-blog.com

Hors ligne

#17 15-01-2016 15:39:48

JP A
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Bonjour à tous,
Oui, un rodage des soupapes (qui, à mes yeux, est inutile, il faut rectifier les sièges et les soupapes en même temps, seule opération qui permette un contact parfait entre les deux, mais, bon, l'usage prévaut parfois sur la raison...) à cause de l'augmentation de la compression, entraine consommation d'huile et fuites..
Mon père remplaçait chemises, pistons, rectifiait les soupapes en même temps, il disait toujours que seul l'ensemble de ces opérations était durable, l'une ou l'autre (mais surtout le "rodage des soupapes", si fréquent à l'époque, était un "pis-aller"...
Et la ligne d'arbre était au moins vérifiée, bien sûr, les fuites d'huile autour des coussinets auraient "ruiné" le travail fait dans le haut-moteur...
Evidemment, le client toussait, tout ça coûtait beaucoup plus cher qu'un simple "rodage"...
Il y eut chez Renault les ensembles "coup de fouet" sur 4CV, où l'on remplaçait "rapidement" (moteur en place !), chemises et pistons...
Je ne vous raconte pas la rouille présente sur l'extérieur des chemises, tombant largement sur le vilebrequin en-dessous ;-))
A tel point que la mode des "échanges-standards" et autres "échanges-usine" associant rapidité, qualité et garantie (avec une grosse diminution du nombre d'heures passées) s'imposa dès la fin des années 70...
Il y eut aussi pas mal de grossistes qui sortirent des moteurs "rénovés" dont la piètre qualité frisa parfois l'indécence...
La brèche était ouverte...
Nous nous plaignons aujourd'hui et souvent à juste titre des refabrications, mais les "pièces adaptables" ne datent pas d'hier, avec leurs pompes à eau fuyantes, leurs échappements "spaghetti" et leurs soupapes "flexibles"..
JP

Hors ligne

#18 15-01-2016 16:25:08

White swan
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

JP A a écrit :

Bonjour à tous,
Oui, un rodage des soupapes (qui, à mes yeux, est inutile, il faut rectifier les sièges et les soupapes en même temps, seule opération qui permette un contact parfait entre les deux, mais, bon, l'usage prévaut parfois sur la raison...)
JP

Je plussoie...

Dernière modification par White swan (15-01-2016 16:25:54)


Tony- Trooz (A côté de Chaudfontaine -Liège)- 11BN française de 1953 -immatriculée en Belgique-FIAT 124 Spider 1600cc de 1971.
Membre des VVN( Vieux Volants Namurois)  et du CBAC.
C'est sur les prières exaucées qu'on verse le plus de larmes (Truman CAPOTE)

Hors ligne

#19 15-01-2016 16:45:43

LR539
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

rod.jpg

Ton père ne t'a jamais dit : "méfies-toi des rodeurs" ?????


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 76 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 56 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#20 15-01-2016 17:55:00

jean-michel09
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

J'ai un ami ancien mécano, quand il était apprenti, il passait la journée à roder rue du Jarret à Marseille et son patron pour vérifiait son travail donné un coup de craie sur sa soupape


Jean-Michel roule en ID 1963- C4G mfp Familiale 1932 -restaure Traction 15-six ET-Région de Toulouse
Je suis né sans le demander et je vais mourir sans le vouloir alors laissez moi vivre comme je l'entend.

Hors ligne

#21 15-01-2016 19:10:58

LR539
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Les rodeurs, à Marseille, c'est pas dans ce quartier
A mon époque c'était dans "l'anse du panier" !!!
Maintenant ce sont les quartiers Nord !


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 76 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 56 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#22 15-01-2016 20:43:32

titeauto
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Y a aussi des tas de rodeurs!


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - 1 Solex S3800- un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

Hors ligne

#23 15-01-2016 23:16:05

LR539
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

et des radoteurs aussi !!!


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 76 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 56 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#24 16-01-2016 10:03:35

jean-michel09
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Dans le quartier du Jarret, il paraissait que c'était les quartiers des filles de joie d’après toujours mon ami, moi j’étais trop jeunes et je ne connais pas se milieux. wink


Jean-Michel roule en ID 1963- C4G mfp Familiale 1932 -restaure Traction 15-six ET-Région de Toulouse
Je suis né sans le demander et je vais mourir sans le vouloir alors laissez moi vivre comme je l'entend.

Hors ligne

#25 16-01-2016 11:11:20

titeauto
Membre GMT

Re : fuite importante par le reniflard

Le jarret n'est pas loin de la cuisse, donc de l'entre-cuisses


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - 1 Solex S3800- un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB