Forum GMT

Le forum des passionné(e)s de la Citroën Traction avant

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 14-01-2020 19:00:41

Elrico
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

A ta place je débranche l’arrivee d’essence au niveau de la pompe à essence. Tu démontes les bougies quelques tours de moteur pour évacuer et sécher les cylindres et conduit admission. Remonte les bougies . Actionne le démarreur et verse en même temps une demi verre d’essence directement dans le carbu même un peu plus.Pense bien à mettre ton avance à zéro. Ça doit tourner. Après si tu as du déodorant ou de la laque en bombe tu peux mettre un petit coup (remplacé bien le start pilote). Perso j’aime pas cette technique. Ça doit tourner avec de l’essence directement si tu es certain que ton allumage est ok. Si ça démarre t’as bien un problème carbu


Eric-Lunéville
11B-1955 en cours- Renault ADK1-1936-Autopompe
Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort. C'est pour les autres que c'est difficile.
Quand on est CON, c'est pareil!!!.

Hors ligne

#27 14-01-2020 20:59:39

LR539
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

14,6 grammes ? Pas étonnant que le pointeau ferme mal !


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 77 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 57 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#28 14-01-2020 21:25:28

Laurel
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Oui, mais le plus étonnant c'est que cela a bien fonctionné jusqu'il y a peu... smile

Hors ligne

#29 15-01-2020 07:12:49

Bellonze
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Quand on fait une recherche de panne il est bon de suivre un ordre logique, mais certaines vérifications qui ne sont peut-être pas prioritaires vis à vis de la logique ne prennent que 30 secondes pour être faites.
Mesurer une longueur d'étincelle entre extrémité du fil HT et la masse ne prend que 30 secondes....ça vaut peut-être le coup de faire la manip surtout quand on trouve que les étincelles ont l'air faibles.


Henri 7 ans de plus que sa BL de 56, partagé entre Montpellier et l'Aveyron
La même traction depuis 45 ans et d'autres maitresses à deux roues depuis à peu près la même époque.
http://faites-pour-rouler.over-blog.com

Hors ligne

#30 15-01-2020 09:38:23

revenvrac
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

LR539 a écrit :

14,6 grammes ? Pas étonnant que le pointeau ferme mal !

+1) ton flotteur fuit... il pèse soit 2 fois son poids si il est  en plastique et 30% de trop si il est en laiton.. ça explique au moins l’excès d'essence..... pour la suite comme déjà conseillé par les amis, voir ton allumage, et la dépression dans ta tubulure d'admission

Hors ligne

#31 15-01-2020 09:39:50

revenvrac
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Laurel a écrit :

Oui, mais le plus étonnant c'est que cela a bien fonctionné jusqu'il y a peu... smile

La manière  la plus évidente  de reconnaître une panne, c'est qu'avant elle ça allait bien (La palisse)

Hors ligne

#32 15-01-2020 10:31:01

titeauto
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

LR539 a écrit :

14,6 grammes ? Pas étonnant que le pointeau ferme mal !

Un flotteur qui vieilli dans une cuve qui s'asséche dans une bagnole qui ne roule pas, se fissure!
Quand tu redémarres, et au mieux tu nettoies bien le carbu, même aux ultras sons, des que tu remets le flotteur dans l'essence, il joue son rôle, ta voiture démarre, ! Mais au fur et a mesure le laiton, le plastic s'impregne,  et l'essence penetre doucement par les fissures...Voila il devient plus lourd et ne ferme plus le pointeau, ta cuve déborde!!


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - Un Solex S3800- Un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

Hors ligne

#33 15-01-2020 12:29:10

Laurel
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Pour le flotteur, je dois préciser qu'il est en laiton. J'avais vérifié son étanchéité , mais il faudrait que je le laisse baigner plus longtemps peut-être. J'ai vérifié aussi l'aspiration: main sur l'orifice d'admission,( j'ai enlevé le carbu), et démarreur tournant, il y a bien une aspiration. donc normalement pas de souci côté soupapes...


Par contre, petite découverte "intéressante" côté clé de contact: il y a un mauvais... contact, justement.. Un contact erratique peut empêcher le démarrage , ou après dix secondes, couper le moteur, non?

Hors ligne

#34 15-01-2020 13:17:08

Neortic
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Laurel a écrit :

Par contre, petite découverte "intéressante" côté clé de contact: il y a un mauvais... contact, justement.. Un contact erratique peut empêcher le démarrage , ou après dix secondes, couper le moteur, non?

Oui ça aide pour tomber en panne.... roll  roll  roll


PH
Sois sérieux mais ne te prends pas au sérieux!
région de Voiron (isère)

Hors ligne

#35 15-01-2020 13:21:58

titeauto
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Mais dans ce cas tu n'as pas d'étincelle!
Si c'est intermittent tu devrais avoir des explosions de temps en temps!

Donc alimentes ta bobine avec un fil volant venant directement de la batterie!! smile


La passion est le moteur du monde...le réalisme c'est la faisabilité! Michel  SAMARIEN de 1947 (Somme)! ANDRESS: une 11 BL 54 -une 5HP 1925 à baptiser- Une Caravelle R1131 1962 - Un Solex S3800- Un Bichon lol http://www.dailymotion.com/video/xjh8nj … ction_auto

Hors ligne

#36 15-01-2020 16:18:00

revenvrac
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Laurel a écrit :

Pour le flotteur, je dois préciser qu'il est en laiton. J'avais vérifié son étanchéité , mais il faudrait que je le laisse baigner plus longtemps peut-être. J'ai vérifié aussi l'aspiration: main sur l'orifice d'admission,( j'ai enlevé le carbu), et démarreur tournant, il y a bien une aspiration. donc normalement pas de souci côté soupapes...


Par contre, petite découverte "intéressante" côté clé de contact: il y a un mauvais... contact, justement.. Un contact erratique peut empêcher le démarrage , ou après dix secondes, couper le moteur, non?

Tu peux laisser ton flotteur " baigner" le temps que tu voudras, mais il deja trop lourd, donc il va continuer à se remplir peu à peu ....Seule solution ,le changer....

Hors ligne

#37 15-01-2020 17:13:44

LR539
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

et-je me répète- faire attention à ce que la cuve soit bien prévue pour un flotteur laiton
On peut mettre un flotteur plastique dans n'importe quel carbu 32, mais pas un flotteur laiton dans n'importe quel carbu 32
Surtout que les flotteurs laiton de refabrication ne sont pas très bien calibrés au niveau diamètre

Dernière modification par LR539 (15-01-2020 17:14:42)


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 77 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 57 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#38 16-01-2020 12:30:50

Laurel
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Bonjour LR: pour le flotteur, j'ai une cuve "à rainures". Un flotteur en laiton ou en plastique, quel est le meilleur? En plastique, j'en vois, mais pour Peugeot. Ca convient pour Traction?

Néortic: il y avait effectivement du jeu à une borne du contacteur. J'ai rectifié. On verra si çà aide dans quelques jours ,  car j'ai entrepris un nettoyage-remontage complet du carbu. Entretemps, je vais voir la longueur d'étincelle!

Hors ligne

#39 19-01-2020 13:18:32

Stef49
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Bonjour, par expérience suite à une longue galère un peu du même style, si tu peux te faire prêter un carburateur (bien réglé et dont on est sûr du bon fonctionnement...), tu verras si c'est lui le fautif et ainsi isoler ton problème.
A titre perso, mon 32Pbic a rendu l'âme en "dessertissant" le zamac qui entourait le tube en laiton d'ajutage...j'avais refait les joints, le flotteur etc...ben rien n'y faisait...et plus rien à  en faire.
Bon courage
Bien tractionnement


Stéf d'Angers
11 B 1952 - malle plate
2CV 66 AZAM
Solex 1973

Hors ligne

#40 19-01-2020 20:29:28

Laurel
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Re-bonjour, j'ai  vérifié mon contacteur "intermittent": un des plots "gigotait"un peu trop, je l'ai resserré! Toujours çà  de fait, on verra si çà jouait...


Pour Onzamalle: oui, je vais mesurer al l'étincelle, j'attends le matos que j'ai commandé.

Pour Stef 49: oui, j'ai des soupçons sur sur le tube d'émulsion. Le mien est en laiton, serti dans le zamac du fond du carbu d'où je l'ai détaché (sans casse apparemment) pour le nettoyage. Pour être le plus précis possible: le tube d'émulsion (avec les trous) se glisse lui même dans un tube de laiton (ouvert donc à ses deux extrémités). Ce tube de laiton  n'est pas enveloppé de zamac, mais a seulement sa base enfoncée (sur 5 mm je dirais) dans un socle en zamac, au fond de la cuve. Je constate après l'avoir replacé qu'il "joue" un peu Un sertissage imparfait  peut-il  créer un appel d'air et des difficultés? Comment y remédier?

Dernière modification par Laurel (19-01-2020 21:45:59)

Hors ligne

#41 19-01-2020 23:07:06

Stef49
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Oui, tu as raison pour  le positionnement de ces pièces. C'est Christophe (de Nogent sur Aube) qui avait examiné mon carbu et repéré cette panalacon pour lequel aucune solution pérenne n'est envisageable sauf à trouver un autre carbu... bon tu n'en ai pas là..... ( j'avais alors lancé une discussion de plus de 10 pages pour en arriver là, une panne plutôt rare m'avait-il assuré d'après son expérience dans le domaine)
Bon courage, on attend la solution ;-)


Stéf d'Angers
11 B 1952 - malle plate
2CV 66 AZAM
Solex 1973

Hors ligne

#42 20-01-2020 06:55:18

LR539
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Laurel a écrit :

Re-bonjour, j'ai  vérifié mon contacteur "intermittent": un des plots "gigotait"un peu trop, je l'ai resserré! Toujours çà  de fait, on verra si çà jouait...


Pour Onzamalle: oui, je vais mesurer al l'étincelle, j'attends le matos que j'ai commandé.

Pour Stef 49: oui, j'ai des soupçons sur sur le tube d'émulsion. Le mien est en laiton, serti dans le zamac du fond du carbu d'où je l'ai détaché (sans casse apparemment) pour le nettoyage. Pour être le plus précis possible: le tube d'émulsion (avec les trous) se glisse lui même dans un tube de laiton (ouvert donc à ses deux extrémités). Ce tube de laiton  n'est pas enveloppé de zamac, mais a seulement sa base enfoncée (sur 5 mm je dirais) dans un socle en zamac, au fond de la cuve. Je constate après l'avoir replacé qu'il "joue" un peu Un sertissage imparfait  peut-il  créer un appel d'air et des difficultés? Comment y remédier?

Sur tous les carburateurs 32 PBIC que j'ai vu, je n'ai jamais vu le puit du tube d'émulsion en laiton. Le tube lui-même marqué 19 est en laiton, le gicleur au dessus en laiton, mais le puit est en zamac, serti au fond sur du zamac.
Olivier (Onzam) qu'en penses-tu ???


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 77 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 57 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

#43 20-01-2020 09:02:04

ONZAMALLE
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

LR539 a écrit :
Laurel a écrit :

Re-bonjour, j'ai  vérifié mon contacteur "intermittent": un des plots "gigotait"un peu trop, je l'ai resserré! Toujours çà  de fait, on verra si çà jouait...


Pour Onzamalle: oui, je vais mesurer al l'étincelle, j'attends le matos que j'ai commandé.

Pour Stef 49: oui, j'ai des soupçons sur sur le tube d'émulsion. Le mien est en laiton, serti dans le zamac du fond du carbu d'où je l'ai détaché (sans casse apparemment) pour le nettoyage. Pour être le plus précis possible: le tube d'émulsion (avec les trous) se glisse lui même dans un tube de laiton (ouvert donc à ses deux extrémités). Ce tube de laiton  n'est pas enveloppé de zamac, mais a seulement sa base enfoncée (sur 5 mm je dirais) dans un socle en zamac, au fond de la cuve. Je constate après l'avoir replacé qu'il "joue" un peu Un sertissage imparfait  peut-il  créer un appel d'air et des difficultés? Comment y remédier?

Sur tous les carburateurs 32 PBIC que j'ai vu, je n'ai jamais vu le puit du tube d'émulsion en laiton. Le tube lui-même marqué 19 est en laiton, le gicleur au dessus en laiton, mais le puit est en zamac, serti au fond sur du zamac.
Olivier (Onzam) qu'en penses-tu ???


J'en pense qu'il me semble bien avoir déjà donné la bonne piste en #5

Mais c'est une des grandes caractéristiques des posts techniques de ce forum désormais: Ne surtout pas écouter les conseils ni expérimenter des solutions que les autres ont déjà essayées.
J'interviens de moins en moins, et suis assurément sur la bonne dynamique pour gagner un temps précieux.  roll  roll  roll


http://rouler-en-traction-avant.blog4ever.com/
-------------------------------------------------------
Olivier
Une Traction n'a pas de cerveau, utilisez plutôt le vôtre.

Hors ligne

#44 20-01-2020 18:05:58

Laurel
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Mais si, ils sont écoutés! La preuve, c'est que j'ai fait part moi-même à Stef 49 de mes soupçons sur le tube d'émulsion smile Bon, je l'ai replacé à fond dans son support, avec époxy... on verra après remontage du carbu!

Hors ligne

#45 22-01-2020 14:51:27

Laurel
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Bon, quelques nouvelles du front... m^me s'il n'y en pas beaucoup.

Question allumage, je vais recevoir le mesureur pour voir la longueur de l'étincelle. Carbu toujours en cours de nettoyage.En attendant, vu qu'il y a des bulles dans la durite d'essence entre pompe et carbu, j'ai examiné la pompe. Côté couvercle (en verre) et membrane, RAS visiblement. Par contre, je vois que le joint entre la pompe et le moteur est sec et friable (un morceau qui dépassait m'est resté entre les doigts...). donc à remplacer... mais est-ce que çà pourrait expliquer les bulles (et la panne)?

Hors ligne

#46 22-01-2020 15:01:03

revenvrac
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Si ton problème c'est que  carbu est inondé par l'essence, c'est qu'elle arrive.. donc que ta pompe fonctionne assez pour cela, ce qui ne veut pas dire qu'elle n' a pas un  problème  de joint , donc change le, et vérifie au  remontage que tu n'a pas une prise d'air a la vis de serrage de la cloche en verre. met du joint loclite rouge qui  est un joint anaérobique ( qui ne sèche que privé  d’Oxygéné)et qui n'est pas sensible à l'essence.

Hors ligne

#47 22-01-2020 16:06:09

LR539
Membre GMT

Re : L'essence inonde le carbu mais après....

Laurel a écrit :

Bon, quelques nouvelles du front... m^me s'il n'y en pas beaucoup.

Question allumage, je vais recevoir le mesureur pour voir la longueur de l'étincelle. Carbu toujours en cours de nettoyage.En attendant, vu qu'il y a des bulles dans la durite d'essence entre pompe et carbu, j'ai examiné la pompe. Côté couvercle (en verre) et membrane, RAS visiblement. Par contre, je vois que le joint entre la pompe et le moteur est sec et friable (un morceau qui dépassait m'est resté entre les doigts...). donc à remplacer... mais est-ce que çà pourrait expliquer les bulles (et la panne)?

Entre la pompe et le bloc moteur, heureusement qu'il n'y a pas d'essence qui arrive, sinon elle irait polluer l'huile dans le carter !!


Michel, Toulouse, "avait une Rosengart LR539".
"Je ne suis pas un ancien de 77 ans... Je suis un jeune de 20 ans, avec 57 années d'expérience et j'ai abandonné l'idée d'être pris au sérieux"

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB